Développement personnel

Tout changement important provoque des résistances. Il est essentiel de les confronter pour les dépasser.
En toute personne sommeille un potentiel de progrès qui ouvre sur l’avenir.
Par sa position extérieure au système, le coach ouvre le cadre de référence.

Le processus, basé sur une relation de confiance entre un coach et un client (le coaché), est stratégique parce qu’il implique le changement rendu possible à travers la prise de conscience des informations émergentes que le coach, en position d’écoute, va saisir et renvoyer au cours des séances au client dans une situation de face à face. Le coach démontre que le changement n’est pas extérieur à soi. Dans cette relation systémique, le coach va pouvoir « s’écouter » pour permettre au client de changer en lui donnant les permissions de penser et d’agir différemment.

 

LES MODALITÉS SONT LES SUIVANTES :

  • Définition conjointe du cadre de coaching (Prescripteur, coaché, coach)
  • Contexte, enjeux, objectifs…
  • Première série d’entretiens de coaching
  • Réalisation d’un bilan intermédiaire à mi-parcours
  • Deuxième série d’entretiens de coaching
  • Établissement d’un bilan global de coaching
  • Synthèse tripartite (prescripteur, coaché, coach)
  • Évaluation sur 1 an de l’efficacité du coaching